Make your own free website on Tripod.com

Antonio Porchia 

                                                                                            


Je ne crois en rien de ce que tu crois. Et toi, je te crois !

Je comprends que ton peu d'indifférence est un peu de suicide,
 mais c'est ce qui te sauve du suicide total.

L'homme est un, le fleuve est un, l'astre est un. Un, un, un.
 Il y a un infini d'un. Et il n'y a pas même un deux !


Qui pour me voir me regarde, comme il pourra mal me voir ¡

Tu voudrais aller où tu n'es pas. Et où est-ce que tu n'es pas ?

Ce qui est hors de moi est une imitation mal faite de ce qui est en moi.

Je préfère au meilleur des refuges
 les portes de n'importe quel refuge.

Dans le temps qu'on apprend, on ignore par où on apprend.

Je voulais conquérir. Mais je ne conquérais. 
Car je voulais conquérir sans mettre en déroute.

Que dirais-je de l'humanité d'aujourd-hui ?
 Je dirais que ses rues sont amples.

Des fragments de mes jours, sauvés de mes nuits, 
prolongent mes nuits.

Pourquoi reviens-tu à la vie ? Je comprends.
 On se fatigue de tout. Même d'être mort.