Make your own free website on Tripod.com

Antonio Porchia 

                                                                                                               



Situé en quelque nébuleuse lointaine, je fais ce que je fais, 
pour que l'équilibre universel dont je fais partie ne perde pas l'équilibre.

On vit avec l'espérance de pouvoir être un souvenir.

Si tu ne lèves pas les yeux, tu croiras que tu es le point le plus haut.

Tu trouveras la distance qui te sépare d'eux, en t'unissant à eux.

Tu crois que tu me tues. Je crois que tu te suicides.

  Entre une peine nouvelle, et les peines anciennes de la maison
la reçoivent muettes, non point mortes.


Nous étions, moi et la mer. Et la mer était seule et moi seul.
Un des deux manquait.


Lorsque tu m'as fait autre, je t'ai laissé avec moi.

Je n'ai presque pas touché la boue et je suis de boue.

Mes yeux, pour avoir été ponts, sont abîmes. 

Parfois je trouve si grande la misère
 que j'ai peur d'avoir besoin d'elle.
 

  Qui demeure beaucoup avec soi, s'avilit.